Avantages de la mutuelle « Entreprise » obligatoire pour les entreprises

Obligatoire à partir du 1er janvier 2016, quels sont les avantages pour les entreprises à adopter une mutuelle collective ?

Avantages pour l'entreprise

Plutôt que de voir cette obligation comme une contrainte, profitez-en pour la tourner à votre avantage.

Tout d’abord, des avantages fiscaux sont à prévoir :

  • Les cotisations versées par les entreprises sont directement déductibles des bénéfices imposables.
  • Au-delà de 9 employés, les contributions sont taxées à hauteur de 8 %, excepté les cas d’arrêt de travail, à la condition que l’employeur maintienne le salaire lorsque cette obligation résulte de la loi de mensualisation ou d’un accord collectif ayant le même objet.
  • Les contributions patronales bénéficient d’une exonération des charges sociales. Les montants exonérés sont bien entendu plafonnés. De manière globale, ils ne peuvent dépasser les 12%. Mais avant même d’atteindre ce seuil, ceux-ci ne peuvent dépasser les 6% du plafond annuel du régime de la Sécurité Sociale plus 1,5% de la rémunération soumise à cotisations du régime général.
  • Après abattement des 3 %, dès le premier euro de contributions patronales, la Contribution Sociale Généralisée (CSG) est appliquée à hauteur de 7.5% et la Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) à hauteur de 0,5 %.

La stratégie à adopter est donc de souscrire à une mutuelle efficace et, par conséquent, onéreuse. Premièrement, pour payer moins d’impôts mais aussi pour un autre avantage, moins financier que voici :

Une meilleure mutuelle collective résulte en une amélioration de la productivité. C’est aussi un moyen efficace de limiter son turn-over (un employé bien couvert réfléchira à deux fois avant de quitter une entreprise avec des avantages conséquents) ou d’attirer des profils plus intéressants lors des campagnes de recrutement.

C’est l’occasion de fidéliser vos employés, de leur montrer que vous tenez à eux, mais aussi de choisir des garanties qui sont adaptées aux risques de votre métier. En effet, obligatoire ne veut pas dire uniforme. Libre à vous, donc, de choisir la protection de vos employés en fonctions de leurs besoins et, en ces temps de crise, une bonne mutuelle santé est souvent privilégiée par les salariés en comparaison d’une augmentation de salaire ou d’une prime.

Pour en savoir plus : URSSAF